Articles

Poème programme d'un esprit nouveau - 2 "Les Collines"

Image
Le premier postulat de "l'esprit nouveau" est la quête de la vérité. "Aussi bien dans le domaine éthnique que dans celui de l'imagination". Il faut faire l'effort de dépasser les limites données. La littérature est brimée en prose par les lois grammaticales, en poésie par la versification. L'imagination doit découvrir de nouvelles combinaisons, de nouvelles possibilités de création. L'artiste s'imposera comme loi, la formule de Picasso :
"Je ne cherche pas, je trouve."


Et pour trouver, il s'agit d'aller à la rencontre des phénomènes et de le faire sans préjugés mais l'esprit ouvert à toutes combinaisons possibles :
"L'assonance, l'allitération aussi bien que la rime sont des conventions qui chacune à ses mérites personnels. Les articles typographiques poussés très loin avec une audace ont l'avantage de faire naître un lyrisme visuel qui était presque inconnu avant notre époque."
Le poète possède la fac…

Poème programme d'un esprit nouveau - 1 "Les Collines"

Apollinaire définit la formule du "nouveau réalisme", lors d'une conférence en 1917 qui marqua l'aboutissement de ses recherches poétiques. Sa blessure et la trépanation qui d'en suivit lui permirent de regagner Paris et de retrouver ses activités artistiques. En toute occasion, il développa sa théorie du modernisme, rajeunissant tout thème puisé dans le passé. C'est ainsi qu'il donna en novembre 1917, au théâtre du Vieux Colombier, une conférence intitulée "L'esprit nouveau" où il proclamait l'ordre, le bon sens et l'expérience. Les données du problème étaient les suivantes :

Poème programme de nouveautés - Les Collines

Au-dessus de Paris un jour
Combattaient deux grands avions
L’un était rouge et l’autre noir
Tandis qu’au zénith flamboyait
L’éternel avion solaire

L’un était toute ma jeunesse
Et l’autre c’était l’avenir
Ils se combattaient avec rage
Ainsi fit contre Lucifer
L’Archange aux ailes radieuses

Ainsi le calcul au problème
Ainsi la nuit contre le jour
Ainsi attaque ce que j’aime
Mon amour ainsi l’ouragan
Déracine l’arbre qui crie


Défenseur de l'art nouveau 4 - Apollinaire et le Cubisme

Image
Les rythmes nouveaux, les jeux de langage, la dislocation du discours poétique traditionnel représentaient le désir de faire de son propre monde, un monde commun et surprenant.
Le rythme des vers devait se créer de lui-même au fur et à mesure de la la lecture. Le moyen ? supprimer toute ponctuation. Le poème ainsi allait pouvoir appartenir à chacun, se recomposant à chaque lecture.

Défenseur de l'art nouveau 3 - Apollinaire et le Cubisme

Image

Citations littéraires - roman

Montaigne : "Je suis moi-même la matière de mon livre."  -  "Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition."

Rousseau: "Le roman s'adresse au peuple corrompu."

Balzac : "La société  allait être l'historien, je ne devais être que le secrétaire."  -  "Les écrivains n'inventent jamais rien." mais "La combinaison des événements, leur disposition littéraire leur appartient."

Zola : "Étudier tout le Second Empire, peindre tout un âge social."

Flaubert : "Le romancier est comme Dieu dans la création, présent partout et visible nulle part."  -  "Ce que je voudrais faire, c'est un livre sur rien. Un livre sans attaches extérieures, qui se tiendrait de lui-même par la force interne de son style."

Maupassant : "Le critique [...] qui ose encore écrire :' Ceci est un roman, et cela n'en est pas un', me paraît doué d'une perspicacité qui ressemble fort à de l…

Citations littéraires - poésie