Articles

Affichage des articles du mars, 2011

"Le Choeur des femmes" de Martin Winckler - Coup de coeur

Dans quelle ville consulte-t-il ? Sous quel nom ? L’avez-vous déjà rencontré ? Il vous fait rentrer dans son cabinet et vous demande, si un interne est présent, si ça ne vous dérange pas qu’il assiste à la consultation. Il s’assoit devant vous à son bureau sans se tourner vers un écran d’ordinateur ou vers votre dossier. Il croise ses mains sur le bureau et vous regarde en vous demandant ce qu’il peut faire pour vous. Il ne porte pas de montre sur son avant-bras. Quand vous commencez à expliquer votre venue, il vous écoute attentivement. Quand vous hésitez, il vous encourage à poursuivre. Dit qu’il comprend. Lance quelques « Mmmm ». Quand vous avez terminé, alors il prend la parole. Il ne dit pas « Il faut ». Il vous conseille, lève vos doutes ou vos peurs. Il explique ce que vous ne comprenez pas. Il vous examine si c’est un besoin et dans ce cas, il vous explique ce qu’il va faire et vous demande si vous êtes d’accord. Il vous propose des solutions, discute de ce qui

Citations, Milan KUNDERA

L'Art du Roman Editions Folio, n°2702, 1986 (P30) L’esprit du roman est l’esprit de complexité. Chaque roman dit au lecteur : « Les choses sont plus compliquées que tu ne le penses. » […] L’esprit du roman est l’esprit de continuité : chaque œuvre est la réponse aux œuvres précédentes, chaque œuvre contient toute expérience antérieure au roman. (P37) Il n’y a apparemment rien de plus évident, de plus tangible et palpable que le moment présent. Toute la tristesse de la vie est là. Pendant une seule seconde, notre vue, notre ouïe, notre odorat enregistrent (sciemment ou à leur insu) une masse d’événements et, par notre tête, passe un cortège de sensations et d’idées. Chaque instant représente un petit univers, irrémédiablement oublié à l’instant suivant. (P46) Le personnage n’est pas une simulation d’un être vivant. C’est un être imaginaire. Un ego expérimental. Le roman renoue ainsi avec ses commencements. (P49) Car rendre un personnage « vivant » signifie : al