Articles

Affichage des articles du 2012

Les Fenêtres 2 - Apollinaire et le Cubisme

Image
"Les Fenêtres"  -  explication de texte : Dans ces vers, est présente toute la gamme des couleurs du spectre, du rouge à l’indigo à l’instar des toiles éclatantes des couleurs vives provenant de la décomposition de la lumière pure au travers d’un prisme. Le motif du rouge et du vert encadrant le jaune, dans le premier vers, est repris et élargi dans les deux vers suivants avec la présence des aras, aux plumes allant du rouge au bleu foncé et habitant dans des forêts verdoyantes ; et avec la présence des abatis de pihis, oiseaux fabuleux de Chine, motif où règne l’image du sang. La première impression engendrée par ce poème est celle de désordre car la suite des vers semble illogique. En fait, leur construction se fait grâce à la couleur. Les deux parties se construisent autour de la répétition de «  Du rouge au vert tout le jaune se meurt  ». Ainsi, se créent deux parties opposées pivotant autour d’un axe qui porte le nom de «  Tour  ». De l’une à l’autre,